samedi 31 juillet 2010

quand rien ne va

Bon quand ca va mal ca va mal.
Hier j,ai voulu me mettre à produire les 3 colliers qui m'ont été commandés cette semaine.
Je commence par un noir, tout va bien mais oupss je me rends compte que plutot que d'avoir acheté 10 perles, je n en ai que 9.
Ca part mal.
Mais j'en retrouve une qui me restait d'un collier précédent.
Je le monte, l'ajuste, il est parfait.
La je commence à écraser mes perles d'arret à bonne distance et paffff une casse.
Ben c'est certain que ce n'est pas celle du bout mais évidemment une du milieu et sur le dernier coté évidemment.
Défait tout et remet ca à plus tard.
Ensuite, je me dis que je vais entamer un autre, ca va aller mieux ...ben non toi : une des 4 perles achetée pour faire une fleur n'est trouée que sur un coté Grrrr
Essaye de percer avec un aiguille, l,aguille casse et en cassant me transperce le doigt.
Ca pisse le sang un doigt vous le saviez ???
La morale de cette histoire, quand ca part mal mieux vaut laisser le tout ainsi et reprendre vraiment plus tard.
J'ai quand meme réussi à produire celui-ci en pensant le montrer à Anabelle qui me l'a commandé car nous devions nous voir au crop hier soir et comme je sais qu'elle ne feel pas trop ces temps-ci je voulais absolument le terminer.
Mais en fait ce sont des petits contretemps bien anodins quand on s'arrête à penser aux vrais tracas dans certaines familles, certaines situations dramatiques sociales ou physiques.
Je pense entr'autre à Marie-Anne qui attend de recevoir son paget pour être transplantée de poumons tout neufs.
Une belle pensée pour toi ce matin ma belle en espèrant te rencontrer un jour en pleine forme.

2 commentaires:

Kawi a dit…

Joli ce collier. Tu as bien raison, quand ça part tout croche, faut pas s'acharner!!!

Francofun a dit…

Que d'aventures!

Il est très beau ce collier, très estival!

Merci de penser à ma belle Marie-Anne!

background